Avantages du système Volvo Dynamic Steering pour les conducteurs

Une stabilité parfaite à vitesse élevée, une totale maîtrise à vitesse réduite et une diminution significative de la fatigue musculaire et articulaire. Révolutionnaire, le système Volvo Dynamic Steering a été lancé en 2013. Depuis, il a fondamentalement changé la façon de conduire de nombreux conducteurs.

VDS à l'intérieur d'un véhicule.

En facilitant les manœuvres, Volvo Dynamic Steering (VDS) peut réduire les tensions musculaires de 20 à 30 %.

1. Barre de direction
Elle a été modifiée pour s'adapter à la nouvelle installation.

2. Unité de commande
L'unité de commande collecte et traite les informations sur le mouvement du véhicule, telle que sa vitesse de déplacement. Elle envoie ensuite des signaux au moteur électrique qui corrige en conséquence l’effort de direction ressenti par le conducteur.

3. Boîtier de direction hydraulique
Le moteur électrique agit sur une barre de torsion dans le boîtier de direction hydraulique. Plus cette barre pivote, plus la valve hydraulique qui accroît l’assistance hydraulique s’ouvre.

4. Moteur électrique
Un moteur à régulation électronique est monté sur le dessus du boîtier de direction et ces deux éléments fonctionnent de concert. Le moteur électrique développe jusqu’à 25 Nm de couple. Il est contrôlé 2 000 fois par seconde afin d’harmoniser en permanence l’effort au volant et la puissance de direction requise.

5. Capteur interne
Le moteur électrique renferme un capteur interne conçu pour mesurer l'angle et le couple appliqué par le conducteur. Ces données sont exploitées afin de calculer la réponse optimale du système de direction.

6. Capteurs externes
Le véhicule agit selon des informations collectées à partir de différents capteurs répartis sur l'ensemble du véhicule. Ces informations sont compilées pour reproduire les conditions ambiantes avec précision.

Performances et avantages

Moins de désagréments liés aux irrégularités de la chaussée
Le système VDS compense automatiquement les irrégularités de la route et élimine les vibrations et les mouvements involontaires du volant.

Direction plus facile
À petite vitesse, la direction requiert environ 75 % moins d'effort. Les conducteurs peuvent ainsi négocier les virages serrés, les ronds-points et autres manœuvres exigeantes de façon plus sûre et plus détendue.

Stabilité directionnelle améliorée
À grande vitesse, le véhicule conserve une stabilité directionnelle constante même si le revêtement de la route est irrégulier. Cette stabilité aide le conducteur à compenser les écarts de direction. C’est un facteur de sécurité important lors de la conduite sur autoroute.

Marche arrière simplifiée
Lorsque le véhicule est en mouvement, le volant est automatiquement ramené en position neutre avant dès que le conducteur le relâche légèrement. Cela fonctionne également en marche arrière, ce qui facilite nettement les manœuvres.

Moins de tensions musculaires
Le système VDS réduit la fatigue musculaire de 20 à 30 %, et jusqu’à 70 % lors de certaines manœuvres*. Cela permet aux conducteurs de poids lourds d’éviter les microtraumatismes répétés et de prolonger leur carrière professionnelle.

Conduite plus sûre
Le système compense les irrégularités de la chaussée, si bien que le conducteur est plus serein et moins fatigué. La sécurité sur la route s’en trouve renforcée.

* L'étude ayant servi de base pour ces chiffres a été menée par VTI (institut national suédois de recherche sur les routes et le transport).

Contenu connexe

Une minute – Volvo Dynamic Steering

Volvo Dynamic Steering est une autre innovation technique d'exception de Volvo Trucks. Quelle que soit l'allure, il rend la conduite précise et sans effort tout en réduisant les tensions sur les épaules et les bras du conducteur. Cela se traduit par ...

La bonne sensation – Comment l'IFS a été développée

L'objectif de la mission était clair : développer un système de suspension qui hisse les véhicules Volvo au rang de leaders mondiaux dans les domaines du confort et de la manœuvrabilité. Relever le défi a été une autre paire de manches....

Des rapports encore plus courts

La famille I-Shift compte un nouveau membre : l'I-Shift à rapports super lents. Les nouveaux rapports permettent de démarrer à l'arrêt avec un PTR atteignant 325 tonnes....

Filtrer les articles

5 true 5