Il n’existe pas de solution universelle

La transition vers le transport durable est à la fois synonyme d’opportunités et de défis pour l’industrie du transport. En étroite collaboration avec ses clients, Volvo Trucks développe sans cesse de nouvelles technologies pour optimiser le rendement énergétique et nous conduire vers demain.

Lars Mårtensson

Volvo Trucks produit ses véhicules dans des usines sans émission de CO2. Le recyclage fait partie intégrante des engagements pris en matière d’environnement. À l’heure actuelle, un véhicule peut être recyclé à plus de 90 %, et ce chiffre est encore appelé à croître.

Que fait Volvo Trucks pour réduire l’impact environnemental de l’industrie du transport ?
« Nous vivons et travaillons dans une société en transition qui cherche à s’affranchir de plusieurs décennies de dépendance au pétrole, au profit de carburants renouvelables. En tant que constructeur, nous développons de nouvelles technologies qui requièrent moins de ressources qu’auparavant si l’on considère le cycle de vie complet des véhicules. Autrement dit, il est de plus en plus important de mettre en place une coopération étroite non seulement entre les producteurs de biocarburants, les distributeurs et les expéditeurs, mais également avec les responsables politiques. Nous travaillons par exemple avec les Nations unies pour proposer des recommandations qui incluent des appels à renforcer le financement international du développement, des législations favorables, et la promotion de nouvelles technologies de transport. »

Sur quel(s) carburant(s) Volvo Trucks mise-t-il pour l’avenir ?
« Il n’existe pas de solution universelle. Au lieu de cela, nous devons trouver des alternatives à des moments différents, dans des régions du monde différentes et pour des usages différents. En outre, tous les carburants présentent des avantages et des inconvénients. Il est important de ne pas tenir compte des émissions uniquement pendant la conduite, mais également sur l’ensemble du cycle de vie. Forts de cela, nous avons identifié des solutions qui nous semblent particulièrement pertinentes dans divers segments sur le long terme, comme l’électrification et les véhicules fonctionnant au gaz. »

Nous devons trouver des alternatives à des moments différents, dans des régions du monde différentes et pour des usages différents.

Lars Mårtensson, Director Environment and Innovation,

Volvo Trucks

Pourquoi les investissements réalisés dans les solutions électriques ne sont-ils pas plus conséquents dans le segment longues distances ?
« Chez Volvo Trucks, nous prônons actuellement l’électricité pour la conduite en milieu urbain, même si l’électrification présente un fort potentiel pour le segment longues distances à plus long terme. Un transport longues distances entièrement électrique requiert une alimentation continue en électricité, par exemple au moyen de rails électriques à la surface de la route, car il est impossible de créer des véhicules longues distances fonctionnant sur batteries. Cette tendance n’est pas près de s’imposer, compte tenu de l’ampleur des investissements publics nécessaires dans l’infrastructure d’électrification des routes. Nous poursuivons néanmoins les tests. Dans l’immédiat, nous avons besoin d’autres solutions, et le gaz est une option qui permet de développer rapidement de nouveaux produits, plus respectueux de l’environnement. »

Développez-vous actuellement de nouveaux produits fonctionnant au gaz ?
« Nous commercialiserons en 2018 un nouveau véhicule fonctionnant au gaz pour le transport régional et longues distances. Nous sommes parvenus à accroître la part de gaz à plus de 90 % par rapport au précédent modèle conforme à l’Euro 5. Le gaz liquéfié fournit également assez d’énergie pour garantir une autonomie pouvant atteindre 1 000 km entre chaque ravitaillement. Cet exploit est possible car l’allumage ne s’effectue pas de façon classique à l’aide de bougies, mais avec une petite quantité de diesel ou de HVO. Cela permet d’allier les atouts du biogaz vis-à-vis de l’environnement aux performances, au rendement énergétique et à la motricité du diesel. Mes collègues et moi-même sommes convaincus de la pertinence du méthane pour le transport longues distances. Les performances sont similaires, mais l’impact sur l’environnement de ce carburant est nettement réduit, avec de faibles émissions de CO₂. »

HVO

Type de diesel renouvelable composé d’huiles végétales ou de graisses animales aux propriétés identiques à celles du diesel fossile.

Gaz naturel
Gaz fossile composé en grande partie de méthane. Permet de réduire les émissions de CO₂ de 10 à 20 % par rapport à un diesel classique.

Gaz naturel liquéfié (GNL)
Le GNL et le biogaz liquéfié sont des gaz convertis à l’état liquide aux fins de transport ou de stockage.

Biogaz
Gaz renouvelable constitué principalement de méthane. Produit par les boues des stations d’épuration et les plantes, mais également à partir des déchets alimentaires, du lisier et des résidus organiques. Potentiel de réduction de l’impact sur l’environnement à hauteur de 80 %.

Électricité renouvelable
Électricité produite par des sources d’énergie rapidement renouvelées et infinies : énergie solaire, éolienne, biomasse et hydraulique.

Contenu connexe

La révolution hybride - Des années de recherche et développement

En juin 2011, Volvo Trucks a livré son premier véhicule hybride à un client. On compte aujourd'hui plus de 50 Volvo FE hybrides en activité. La conception de ces véhicules a nécessité des années de R&D et les technologies hybrides de Volvo Trucks ...

Fendre l'air avec un meilleur aérodynamisme

Le carburant représente environ un tiers des dépenses d'une entreprise de transport. En couplant les améliorations apportées à l'aérodynamisme au nouveau moteur EURO 6 Step C, Volvo Trucks offre jusqu'à 3 % d'économies de carburant supplémentaires en ...

Une solution directe à la pénurie de conducteurs

Le secteur des poids lourds souffre actuellement d’une pénurie de conducteurs. En Australie, où ce problème est très sensible, Peter Voorhoeve (President and CEO, Volvo Group Australia) et ses collègues ont décidé de s'attaquer à ce problème en ...

Filtrer les articles

5 true 5