Le moteur D12 - un changement de paradigme

Lancé en 1993, le moteur D12 représentait réellement une révolution. Certains ont déclaré que Volvo avait dix ans d'avance. Göran Nyholm, ingénieur Volvo aujourd'hui à la retraite, nous livre l'histoire depuis le début.
Göran Nyblom devant le moteur D12

Göran Nyholm a participé au développement du moteur D12.

Il se souvient clairement de la présentation du FH dans la presse. C'était en septembre 1993. Les journalistes spécialisés du monde entier s'étaient rassemblés pour participer à la présentation du poids lourd de la prochaine génération. « Un aspect a particulièrement attiré l'attention des journalistes », se souvient Göran Nyholm, qui a joué un rôle majeur dans le développement du moteur aux côtés du département R&D de Göteborg et du site de production de Skövde.

« Les journalistes ont été stupéfaits par le moteur D12. Certains d'entre eux m'ont dit que nous avions dix ans d'avance sur tous les autres constructeurs européens. Pour commencer, nous avions réussi à anticiper des normes d'émission qui n'étaient pas encore en place à l'époque. Nous avions grandement amélioré la qualité de la culasse et ajouté une direction électronique et le frein moteur Volvo, un développement maison », précise-t-il.

Ces éléments constituaient une première en Europe, mais pas aux États-Unis. « Au début du projet D12, lorsque les nouvelles fonctionnalités ont été planifiées à la fin des années 1980, le manque d'expérience en la matière sur le plan européen a représenté divers obstacles », révèle Göran Nyholm.

« La culasse, qui devait être plus longue, s'est révélée particulièrement difficile à mouler de la bonne manière. Les renfoncements et les espaces étaient étroits dans le cylindre. Nous avons procédé à de nombreux essais, sans trouver la bonne formule. »

Mais abandonner n'était pas une option. Au lieu de cela, l'équipe a fait ses bagages et s'est rendue aux États-Unis sur un site Cummins, partenaire de Volvo. La direction électronique et le nouveau type de culasse y étaient produits.

« C'était faisable après tout. La collaboration avec les Américains chez Cummins a été essentielle dans ce processus », concède Göran.

La nouvelle culasse plus longue offre une qualité supérieure au niveau de l'échange des gaz et de la combustion. La direction électrique associée à une série d'autres caractéristiques ont contribué au succès instantané du FH.

« Nous avons recruté de nombreuses personnes sur le site et, comme nous avions de nouvelles fonctionnalités plus complexes, nous avons embauché davantage de personnes ayant des connaissances en informatique. » 

C'était mon, et notre, bébé. Je suis très heureux de l'incroyable réussite rencontrée par le véhicule et le moteur. C'était un changement de paradigme dans l'industrie automobile.

Göran Nyholm

Dès le début, le D12 a été développé spécialement pour les FH. À la fin des années 1990,
ce moteur a été introduit dans d'autres segments de produits au sein de Volvo, comme Volvo Penta. Le moteur D12 a en outre été modifié au fil des décennies, souvent à mesure de l'entrée en vigueur de nouveaux règlements sur les émissions. 

« Oui, le moteur a maintenant tellement plus de fonctionnalités pour satisfaire aux normes. Il ne faut pas oublier que les normes diffèrent d'un pays à l'autre. Tout doit être ajusté en conséquence. »

Göran Nyholm a pris sa retraite il y a neuf ans. Cette rencontre et cet échange avec Göran sur les premières étapes du projet FH furent riches en enseignements. 

« C'était mon, et notre, bébé. Je suis très heureux de l'incroyable réussite rencontrée par le véhicule et le moteur. C'était un changement de paradigme dans l'industrie automobile », conclut-il. 

Maintenant, l'aventure continue sans Göran. Aujourd'hui, 100 000 moteurs sont produits chaque année sur le site de Skövde, dont environ 90 % sont des moteurs D13. Ce qui a commencé au début des années 1990 perdurera encore de nombreuses décennies.

Chronologie illustrant les points forts du développement du moteur D12

Sur le même sujet

La sécurité gage de réduction des coûts

Le Volvo FH, l'un des poids lourds les plus sûrs au monde, est un chef de file de l'innovation sur le plan des fonctions de sécurité de haute qualité. Combiné à la sensibilité consciente du conducteur en matière de sécurité, le fait d'investir dans ...

Rencontre intergénérationnelle à l'usine de moteurs Volvo de Skövde

Elle n'était pas encore née lorsque le premier Volvo FH a été commercialisé en 1993.
Lui travaillait depuis de nombreuses années sur la chaîne d'assemblage à cette époque.
Voici Nesma et Daniel, aujourd'hui collègues à l'usine de moteurs Volvo ...