La solution Volvo Flexi-Gold maintient les camions de Michael Vermaak opérationnels

5 min de lecture 5 min de lecture

Pour l’agriculteur sud-africain Michael Vermaak, le succès dépend de la disponibilité de ses véhicules. Avoir sa propre flotte de camions Volvo FH avec la solution Flexi-Gold l’aide à pérenniser sa rentabilité et à avoir une longueur d’avance sur ses concurrents.

Je regarde trois choses quand j’achète un camion : le service, la consommation de carburant et la valeur d’occasion. Mais le service est ce qui compte le plus pour moi », affirme Michael Vermaak en se dirigeant vers les grands silos où est stocké son maïs. 

Michael Vermaak, agriculteur sud-africain

Michael, à son point de vue préféré d’où il peut voir toutes ses propriétés.

Il est tôt ce matin et le soleil se lève juste derrière les montagnes qui délimitent les 2 000 hectares de vastes terres de cette quatrième génération d’agriculteurs. Un à un, ses sept camions sont chargés de denrées à livrer aux clients de tout le Cap-Oriental. De gros nuages de poussière s’élèvent dans l’air lorsque les camions démarrent sur les routes de gravier sinueuses en sortant de l’exploitation.

C’est la saison sèche en Afrique du Sud et le Cap-Oriental a été frappé par une grave sécheresse. Pour un agriculteur tel que Michael, cela pourrait être dévastateur, car son entreprise fonctionne dans ces périodes où l’irrigation, la récolte, le conditionnement et la livraison doivent avoir lieu. Mais Michael a résolu le problème climatique intense de l’Afrique du Sud en installant deux turbines à eau et un grand réservoir pour stocker l’eau du canal voisin, Fish River, rendant ainsi son exploitation complètement hors réseau et autonome en termes d’approvisionnement en énergie. 

La confiance est quelque chose qui se gagne. La vente n’est que la partie initiale. Vous devez être présent à tout instant pour votre client.

Koos Van Rooyen, Directeur Commercial chez Volvo

Pendant les périodes de sécheresse, ses terres sont alimentées par le réservoir et il peut ainsi éviter une perte de qualité de ses récoltes. La même volonté de gagner en efficacité était également à l’origine de sa décision de transporter ses propres produits il y a quelque 17 ans.

« L’avantage de disposer de nos propres camions est que nous pouvons assurer nos livraisons dans les temps. Fournir un meilleur service à nos clients signifie également obtenir de meilleurs prix pour nos produits », calcule Michael en ajoutant : « Comme nous sommes cultivateurs, notre travail est très saisonnier. En été, nous récoltons jusqu’à 600 tonnes de blé par jour pendant une petite fenêtre de six à huit jours. Tout temps d’arrêt pendant cette période pourrait nous faire perdre des millions de rands. »

 

Le propriétaire, Michael Vermaak, et le Directeur Commercial de Volvo, Koos Van Rooyen, discutent à côté d'une remorque de camion

Michael Vermaak (à gauche) et Koos Van Rooyen, responsable des ventes chez Volvo (à droite), travaillent ensemble depuis 2004. Au fil des années, ils sont devenus de bons amis.

Assurer la disponibilité des camions est une priorité absolue et Michael est heureux de sa collaboration à long terme avec Volvo Trucks et son Directeur Commercial, Koos Van Rooyen. Tous deux travaillent ensemble depuis 2004, année où Michael a entendu parler de Koos par le bouche à oreille. 

Michael explique que Koos est différent de la plupart des vendeurs qu’il a rencontrés car il est toujours là pour aider, du début à la fin. « Chaque fois qu’il y a un problème, il le résout pour nous. Nous obtenons un excellent service et c’est pourquoi nous restons avec lui et sommes fidèles à Volvo », confie Michael.

 

Un Volvo FH passe devant un champ verdoyant arrosé avec un gicleur

Pour Koos Van Rooyen, l’honnêteté – et le souci d’en faire toujours plus – sont les fondements d’une coopération réussie. « La confiance est quelque chose qui se gagne. La vente n’est que la partie initiale. Vous devez être présent à tout instant pour votre client, en offrant une assistance complète au quotidien », explique-t-il.

Koos explique que le caractère saisonnier des activités de Michael est typique des transporteurs sud-africains et c’est ce qui a conduit Volvo Trucks à développer une nouvelle solution de maintenance appelée
Flexi-Gold. Avec cette nouvelle solution, les services et les frais contractuels planifiés s’adaptent aux habitudes de conduite, ce qui garantit que les services et les paiements sont synchronisés avec le flux de trésorerie de chaque client.

Le maïs est chargé directement sur les camions depuis de grands silos de stockage

Le maïs est chargé directement sur les camions depuis de grands silos de stockage.

« La solution Flexi-Gold fait une grande différence pour mon entreprise de transport. Le fonctionnement est devenu plus facile et cela me décharge de beaucoup de responsabilités. Nous avons également un avantage en termes de trésorerie : lorsque nous conduisons moins, nous payons moins. Et Volvo s’occupe de la planification et de la maintenance des camions afin que je puisse me concentrer sur le développement de mon entreprise et rester à l’avant-garde des nouvelles technologies », remarque Michael.

Même s’il a déjà réalisé son rêve d’enfant de disposer de 2 000 hectares de terres agricoles, il a encore des projets d’expansion. Au cours des prochaines années, il installera deux autres turbines afin de créer davantage de laiteries pour passer de 1 500 à 5 000 vaches laitières. Pourtant, en 1992, quand il a repris les terres que son père avait achetées quelques mois avant son décès et qu’il avait commencé à faire pousser des pommes de terre sur 10 hectares de sol, beaucoup de gens pensaient qu’il échouerait.

La solution Flexi-Gold fait une grande différence pour mon entreprise de transport. Le fonctionnement est devenu plus facile et cela me décharge de beaucoup de responsabilités.

Michael Vermaak, propriétaire

Un chacal assis dans l'herbe

« Ils étaient convaincus que cultiver des pommes de terre était une mauvaise idée et m’ont dit que je ferai faillite dans l’année qui suivait. En fait, ce fut un coup de chance. Je suppose que dans une certaine mesure, je voulais me prouver et leur prouver qu’ils avaient tort. C’est peut-être ce que je continue de faire », observe-t-il.

Il ajoute : « J’aime l’agriculture. Je dis toujours que je n’ai pas un boulot mais un passe-temps, alors je ne ressens jamais le besoin de partir en vacances. Et je suis très fier de mes employés, qui sont dévoués. Ils contribuent grandement à ma réussite. » 

Michael est optimiste quant à l’avenir de son exploitation. À long terme, il espère que la sécurité s’améliorera en Afrique du Sud, que le problème racial va s’améliorer et que ses enfants commenceront à cultiver avec lui. 

Nardus Rademeyer, Gestionnaire de parc

Le directeur de la flotte, Nardus Rademeyer, explique que les animaux sauvages constituent une préoccupation majeure pour les conducteurs de poids lourds en Afrique du Sud.

Mais il admet également qu’il existe des défis et que le plus important en ce moment est la route. Pas seulement en termes de mauvaise qualité de route, mais aussi en raison des menaces récentes contre les conducteurs de poids lourds. « Cela a commencé à devenir encore plus dangereux ces derniers temps », constate-t-il.

À quelques heures de route de l’exploitation, le directeur de la flotte de Michael, Nardus Rademeyer, est sur le point de procéder à une livraison. La route est cahoteuse, car le camion roule principalement sur de petites routes de gravier de qualité variable. La poussière est envahissante, pénétrant jusqu’à l’intérieur du camion. 

Un petit chien court à côté d'un Volvo FH

« Chaque fois que Volvo effectue l’entretien de l’un de nos camions, ils doivent installer de nouveaux filtres à air », note-t-il, montrant le paysage aride au moment où un petit singe fait une apparition dans son champ de vision. C’est un spectacle courant en Afrique du Sud, malgré les clôtures qui séparent la plupart des routes de la nature environnante. 

Il explique que pour de nombreuses raisons, rouler sur ces routes est un défi au quotidien et qu’il doit garder les yeux grands ouverts. Il doit également s’adapter à la qualité de la route pour économiser le carburant tout en veillant à livrer à temps.

« J’apprécie de pouvoir conduire des camions Volvo FH. Non seulement parce que c’est un camion agréable à conduire, mais aussi en raison du service. Je sais que les employés de Volvo ne nous laisseront jamais tomber, et que si je tombe en panne ici, ils m’aideront immédiatement. » 

 

Un Volvo FH roule dans un paysage aride d'Afrique du Sud

Michael Vermaak Boerdery
Établi en : 
1992.
Propriétaire : Michael Vermaak.
Nombre d'employés : 200 (dont 7 conducteurs).
Chargement : maïs, pommes de terre, blé, luzerne, produits laitiers.
Nombre de camions : 7 (tous sont des Volvo FH 440 6x4).
Histoire : Fondée en 1992 comme petite exploitation de pommes de terre, Michael Vermaak Boerdery s’est développée en rachetant les terres adjacentes. Aujourd’hui, elle s’étend sur 2 000 hectares et est l’une des plus grandes exploitations du Cap-Oriental.
Activités : Production et livraison de produits agricoles, notamment pommes de terre, maïs, blé et produits laitiers, à des clients du Cap-Oriental et du Cap-Occidental.   


Solution de Maintenance Volvo Flexi-Gold
Avec la solution de maintenance Volvo Flexi-Gold, les services et les frais contractuels planifiés s’adaptent aux habitudes de conduite, ce qui garantit que les services et les paiements sont synchronisés avec le flux de trésorerie.

Sur le même sujet

Flexi-Gold de Volvo – la solution basé sur l'utilisation pour les transporteurs qui ont besoin de plus de flexibilité

Le nouvelle solution de maintenance Flexi-Gold de Volvo Trucks offre la sécurité d'une solution à long terme, mais avec la souplesse nécessaire pour adapter en permanence la maintenance et les coûts à l'utilisation. 

...

« Cela fait une énorme différence » : Une économie de carburant et d'AdBlue extrême sur les routes difficiles de la Finlande

La société finlandaise Kuljetusliike Antti Airaksinen a récemment commencé à utiliser un Volvo FH doté de l'I-Save dans ses activités de distribution de produits alimentaires. La consommation de carburant a depuis diminué de 4,5 litres aux ...

Quand la nature dicte sa loi

Les routes du sud-ouest de la Norvège figurent parmi les plus dangereuses au monde. Lorsque vous conduisez un attelage de 50 tonnes avec un chargement de poisson vivant dans des bacs remplis d'eau, la complexité atteint des niveaux ...