Trucks

fuel-cell-electric-up-close.jpg

7 questions courantes sur les camions à hydrogène

Daniel Bergstrand
2024-04-21
Technologie et innovation Durabilité Carburants alternatifs
Author
Daniel Bergstrand
Chef de Produit H2-ICE et Piles à combustible
Photo : Marc Gschwender

L'attention accrue accordée à la transition vers des sources d'énergie durables dans l'industrie du transport routier a entraîné un intérêt croissant pour les camions à hydrogène. Mais comment fonctionnent-ils, quand seront-ils disponibles et faut-il opter pour un camion alimenté par batteries ou par hydrogène ? Vous trouverez ici les réponses à ces questions et bien plus encore.

Les piles à combustible constituent la façon la plus connue d'alimenter un véhicule par hydrogène. La technologie remonte aux années 1800, mais ce n'est qu'en 1932 que la première pile à combustible a pu être utilisée dans des applications pratiques. Depuis les années 1960, les piles à combustible sont utilisées pour alimenter les vaisseaux spatiaux en énergie.
 

En plus des piles à combustible, il est également possible d'utiliser l'hydrogène directement dans un moteur à combustion interne. En fonction du coût et de la disponibilité de l'hydrogène provenant de sources renouvelables, les moteurs à combustion interne à hydrogène pourront compléter l'offre des solutions alternatives au diesel. 

 

Le potentiel de l'hydrogène augmente à mesure que l'on s'efforce de décarboner le secteur des transports à l'échelle mondiale. Ceci, combiné à la baisse du coût des énergies renouvelables et aux stratégies plus détaillées des gouvernements du monde entier pour continuer à développer la technologie.

N'émettant que de la vapeur d'eau, les camions électriques à pile à combustible alimentés à l'hydrogène constitueront une part importante de la gamme de produits (à zéro émission) de Volvo Trucks. Au cours de l'année 2023, ils ont été testés sur la voie publique.

Voici les réponses à certaines des questions les plus courantes sur les camions à hydrogène :


L'intérêt pour les camions à hydrogène augmente à mesure que l'industrie du transport routier se tourne vers des sources d'énergie durables. Comment fonctionnent-ils, quand seront-ils disponibles et faut-il opter pour un camion à batteries ou à hydrogène ? Découvrez les réponses à ces questions et bien plus encore.

1. Qu'est-ce que l'hydrogène et comment est-il produit ?

L'hydrogène (H2) est un élément chimique utilisé pour stocker et fournir de l'énergie. Il existe de nombreuses façons de produire de l'hydrogène et sa production nécessite une source d'énergie primaire. Aujourd'hui, le moyen le plus courant de produire de l'hydrogène s'effectue à partir du gaz naturel, en utilisant le vaporeformage (SMR). Au cours de ce processus, du dioxyde de carbone (CO2) est libéré, à moins qu'un processus CCU (captage et valorisation du dioxyde de carbone) ne soit appliqué, ce qui empêche l'excès de CO2 d'atteindre l'atmosphère.

L'alternative au SMR la plus largement discutée et celle qui constitue actuellement le moyen principal pour parvenir à une production d'hydrogène neutre en carbone consiste à produire de l'hydrogène par électrolyse de l'eau en utilisant des énergies renouvelables telles que l'énergie solaire, éolienne, hydraulique, etc. Il s'agit actuellement de la principale voie à suivre pour mettre en place une économie de l'hydrogène offrant un avantage climatique maximal.

2. Quelle est la différence entre un camion électrique à batterie et à pile à combustible ?

Un camion à pile à combustible est un camion électrique (FCEV) qui génère de l'électricité à partir de piles à combustible. Celles-ci sont alimentées par de l'hydrogène, qui est stocké et utilisé dans les réservoirs spécifiques. Dans une pile à combustible, l'hydrogène et l'oxygène sont combinés par une réaction électrochimique pour produire de l'électricité, de la chaleur et de l'eau.
 

Un camion électrique à batterie (BEV) tire lui son énergie de batteries chargées via une source électrique externe. Un camion à pile à combustible dispose également d'une batterie qui peut fournir une puissance supplémentaire en cas de besoin et pour la régénération. Cependant, cette batterie est beaucoup plus petite que celle d'un BEV. Lorsqu'ils seront disponibles, les camions à hydrogène devraient également transporter plus d'énergie et offrir une autonomie plus longue qu'un camion électrique à batterie (BEV).

3. Quelle est la différence entre un camion à pile à combustible à hydrogène et un camion à moteur à combustion interne à hydrogène ?

Un camion à moteur à combustion interne à hydrogène utilise un réservoir d'hydrogène similaire à celui d'un camion à pile à combustible, mais la puissance est fournie par un moteur à combustion interne modifié pour brûler de l'hydrogène.

Un camion à moteur à combustion interne peut avoir des émissions nettes de CO2 nulles lorsqu'il fonctionne avec des carburants renouvelables. Des oxydes d'azote (NOx) et des particules seront produits, dans les limites des législations sur les émissions applicables (par exemple, Euro VI, Euro VII) dans les gaz d'échappement.
 

Un camion à pile à combustible est électrique et silencieux, n'émettant que de l'eau, tandis qu'un camion à moteur à combustion interne à hydrogène peut par exemple mieux convenir aux climats chauds ou lorsqu'une plus grande puissance est nécessaire sur de plus longues périodes.

4. Pourquoi devrais-je investir dans l'électrique à batterie alors que les camions à hydrogène sont sur le point d'être disponibles ? L'hydrogène remplacera-t-il à l'avenir les camions diesel et électriques ? 

Les camions électriques à batterie sont déjà disponible dans une gamme de modèles et contribuent à la décarbonisation. Les camions à hydrogène sont en cours de développement, mais ne seront pas prêts pour une production à grande échelle avant la fin de cette décennie.
 

Grâce au développement continu de l'autonomie et des batteries et à une infrastructure de recharge croissante, la majeure partie du transport de marchandises en Europe peut dès aujourd'hui être effectuée avec des camions électriques à batterie.
 

« Nous avons besoin des contributions des camions électriques à batterie, des camions électriques à pile à combustible et des camions équipés de moteurs à combustion interne fonctionnant avec des carburants renouvelables, pour atteindre zéro émission nette de CO2. Notre objectif est de soutenir nos clients afin qu'ils sentent que nous faisons le voyage de la décarbonation ensemble et de la meilleure façon possible. Les clients peuvent choisir leurs camions en fonction de l'application, de l'infrastructure disponible et du prix de l'énergie. La décarbonation ne peut pas attendre et nous recommandons fortement à nos clients de commencer dès aujourd'hui en achetant un camion électrique ou au biogaz », déclare Daniel Bergstrand, chef de produit Volvo Trucks H2-ICE et Piles à combustible.
 

5. À partir de quelle date pourra-t-on acheter un camion à hydrogène et quel sera le tarif ?

En ce qui concerne Volvo Trucks, les projets pilotes de camions électriques à pile à combustible alimentés à l'hydrogène démarreront dans quelques années et la commercialisation est prévue pour la fin de cette décennie. 
 

En attendant, il est déjà possible aujourd'hui pour les transporteurs qui le souhaitent de disposer d'un transport sans émission d'échappement, puisqu'il existe des modèles électriques à batterie ainsi que des camions fonctionnant avec des carburants renouvelables, comme le biogaz.
 

Selon Volvo Trucks, l'ambition à long terme devrait être que le coût total de possession (TCO) pendant le cycle de vie du camion, incluant le prix d'achat et les coûts d'exploitation, soit égal ou inférieur à celui d'un camion diesel. 

6. Dans quelle mesure les camions fonctionnant à l'hydrogène sont-ils durables ?

Les camions à hydrogène peuvent avoir une empreinte carbone très faible si l'hydrogène est produit à partir de sources renouvelables. Ils peuvent offrir une alternative à haute énergie et à faibles émissions aux combustibles fossiles. Cependant, la durabilité dépend de l'ensemble du cycle de vie du carburant hydrogène et du véhicule, y compris la production, l'exploitation et le recyclage.
 

Les camions à pile à combustible à hydrogène sont plus économes en énergie que les camions à moteur à combustion interne traditionnels, mais pas aussi économes en énergie que les camions électriques à batterie.
 

L'un des avantages du fonctionnement à l'hydrogène est que le carburant peut être produit lorsqu'il y a un excès d'énergie renouvelable (vent qui souffle, soleil qui brille). L'hydrogène est alors stocké et potentiellement utilisé lorsque la production d'énergie renouvelable est plus limitée.

7. Les camions à hydrogène sont-ils sûrs à conduire ?

Pour assurer une utilisation sûre de l'hydrogène, il faut éviter les situations dans lesquelles une fuite peut se produire, associée à une source d’inflammation. L'hydrogène n'est pas toxique et se dissout rapidement lorsqu'il est libéré dans l'air.
 

Comme pour les autres carburants, des connaissances sont nécessaires pour une utilisation de l'hydrogène en toute sécurité. La détection des fuites et une ventilation adéquate, lorsque le camion fonctionne ou est garé à l'intérieur, sont importantes. Les tests des systèmes à hydrogène montrent que l'hydrogène peut être produit, stocké et distribué en toute sécurité.

« Les camions à hydrogène constituent une évolution passionnante vers notre objectif d'une industrie du transport routier sans énergie fossile. Mais ce ne sera pas la solution la plus adaptée à tous les camions et segments de transport. Une discussion avec votre concessionnaire local pourrait constituer une première étape pour déterminer la meilleure option pour vous. Des solutions éprouvées existent déjà, permettant d'atteindre zéro émission nette de CO2 », déclare Daniel Bergstrand, chef de produit Volvo Trucks H2-ICE et Pile à combustible. 

Ecoutez notre expert Daniel Bergstrand, qui répond à d'autres questions sur les camions à hydrogène :

  •  Quand pourra-t-on acheter un camion à hydrogène ?
  •  Il existe de nombreux carburants alternatifs, comment choisir le meilleur ?
  •  Qu'en est-il de l'infrastructure pour l'hydrogène – quel est l'état actuel ?
  •  Quels types d'investissements seront nécessaires pour permettre un large déploiement de l'hydrogène ?
  •  Qu'en est-il du coût d'un camion à hydrogène, est-ce que cela en vaudra la peine ?